Charente Maritime - Une équipe soudée face au vent du large

Charente MaritimeUne équipe soudée face au vent du large

18.07.2009

Un esprit jeune et une volonté dynamique animent les pharmaciens de Charente Maritime. Leur syndicat est à leur image, actif et uni.

  • Un trio de choc pour un département dynamique

« NOUS PRATIQUONS un syndicalisme corporatiste sur fond d’actions fréquentes et régulières. » Philippe Grilleau, 40 ans, établi à Marans (5 000 habitants), coprésident du syndicat de Charente Maritime (FSPF), veille depuis 2007 aux intérêts des 161 adhérents de son département. Une responsabilité partagée avec Antoine Bordas, son homologue de Saint Jean d`Angely, et la vice-présidente, Christine Grizet, d’Angoulins.

« Ici, nous sommes plutôt en avance sur de nombreux points, affirme...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pascal Brière 2

À la Une Biosimilaires : la substitution est déjà possible Abonné

Le président de Biogaran, Pascal Brière, défend ouvertement la substitution par le pharmacien du médicament biologique d’origine par son biosimilaire. Las d’attendre un hypothétique décret d’application en précisant les modalités, il estime que le pharmacien peut s’en passer. 1

Partenaires