Élections européennes - Un Parlement à l’écoute des pharmaciens

Élections européennesUn Parlement à l’écoute des pharmaciens

18.07.2009

Si les élections européennes passionnent peu les citoyens, les pharmaciens devraient, eux, avoir de nombreuses raisons de s’y intéresser sérieusement : les députés européens amendent et votent toutes les directives produites par l’Union européenne, y compris, bien sûr, dans le domaine de la santé. Ils ont également marqué à plusieurs reprises son attachement à une politique du médicament basée sur la qualité et la sécurité, dans laquelle les pharmaciens jouent un rôle de premier plan.

  • 736 sièges à pourvoir
  • Un Parlement à l’écoute des pharmaciens - 2

RÉUNISSANT actuellement 785 députés* issus de 27 pays, dont 72 Français, le Parlement européen compte une bonne cinquantaine de professionnels de santé parmi ses membres, dont une forte majorité de médecins, les pharmaciens y étant, en revanche, fort rares.

Le travail de député européen est souvent très technique, et si tous les parlementaires issus du monde de la santé ne se spécialisent pas forcément sur ces questions, beaucoup sont régulièrement les rapporteurs de sujets...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Médecin

Eure-et-Loir : le combat des pharmaciens contre une généraliste propharmacienne

Le syndicat des pharmaciens d’Eure-et-Loir conteste devant la justice l'autorisation accordée à une médecin généraliste de délivrer des médicaments. C’est avant tout contre un anachronisme que se battent les pharmaciens... 5

Partenaires