Bien utiliser le médicament - La contribution des génériqueurs

Bien utiliser le médicamentLa contribution des génériqueurs

18.07.2009

Aujourd’hui, le taux de substitution s’élève à plus de 80 %. Un résultat en partie lié à l’ensemble des efforts mis en œuvre par les génériqueurs. Car l’offre des laboratoires ne se cantonne pas à la mise à disposition d’un catalogue de références, les améliorations galéniques et les présentations astucieuses sont des arguments de bon usage appréciés.

  • Des pochettes " flashy » pour les pilules Biogaran
  • La bonne observance passe par une bonne délivrance





Alliance sante

LA BONNE OBSERVANCE médicamenteuse est un défi quotidien à relever par tous les professionnels de santé. On peut supposer qu’il l’a été d’autant plus pour les laboratoires génériqueurs qui ont dû répondre à des inquiétudes et à des réticences diverses de la part de certains patients. Le Laboratoire Sandoz a créé en 2006 un « observatoire de l’opinion envers les génériques ». Aujourd’hui, la chose semble acquise : les patients ont bien intégré la notion de générique et compris son intérêt,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires