La profession avance des solutions - Comment la pharmacie peut surmonter la crise

La profession avance des solutionsComment la pharmacie peut surmonter la crise

18.07.2009

Déjà confronté à ses propres difficultés, le circuit du médicament doit désormais faire face à la crise mondiale. Si le système de santé français est relativement protégé de ses effets, le tissu officinal, lui, en est fragilisé. À Pharmagora, syndicats, industriels et institutionnels ont évoqué des pistes pour se maintenir à flot.

  • Pour passer le cap, l’État doit intervenir

LA CRISE ÉCONOMIQUE et financière mondiale n'épargne pas le secteur de la santé. Mais pas de panique ! Si les cotisations salariales sont à la baisse, et les dépenses liées au mal être social en hausse, l'Assurance-maladie n'est pas menacée de façon directe. « Historiquement, la santé est un secteur relativement épargné par les crises. La mutualisation joue comme un amortisseur, un stabilisateur automatique », rappelle Frédéric van Roekeghem, directeur général de l'UNCAM (1), lors d'une...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires