Marché pharmaceutique mondial 2008 - La plus faible croissance des dix dernières années

Marché pharmaceutique mondial 2008La plus faible croissance des dix dernières années

16.07.2009

Le marché mondial du médicament confirme sa décélération en 2008. Les mutations structurelles, combinées à la crise mondiale, font des États-Unis la première victime, et des pays émergents le principal relais de croissance de l’industrie, tandis que l’Europe de l’ouest semble relativement épargnée. Décryptage.

  • On assiste à un bouleversement de la hiérarchie mondiale

LES VENTES DE MÉDICAMENTS dans le monde s’élèvent à 775 milliards de dollars en 2008, soit une progression de 4,8 % à taux de change constant. Le taux « le plus faible de ces dix dernières années », qui confirme « la tendance à la décélération du marché mondial déjà observée », indique IMS Health.

Cette érosion continue se retrouve sur les marchés habituellement les plus porteurs en chiffre d’affaires, qui enregistrent tous une croissance inférieure à 5 %. Le Japon progresse ainsi...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires