Le Bain et le Miroir - Une double exposition sur les rituels de beauté à travers les âges

Le Bain et le MiroirUne double exposition sur les rituels de beauté à travers les âges

22.06.2009

Les hommes et les femmes ont toujours manifesté leur attachement aux soins corporels et à la beauté, comme en témoigne une exposition qui dévoile les soins du corps et les cosmétiques, en deux volets, de l’Antiquité au Moyen-Âge, au musée de Cluny à Paris, et à la Renaissance, au château d’Ecouen, dans le Val-d’Oise.

  • Une double exposition sur les rituels de beauté à travers les âges - 1
  • Pomme de senteurs en or émaillé à six quartiers en position ouverte, Pays-Bas vers 1610-1620

L’OBSESSION DU SOIN et de l’embellissement du corps n’est pas une invention de nos sociétés modernes. Les hommes et les femmes de l’Antiquité se préoccupaient de leur apparence et redoublaient d’imagination dans la fabrication des cosmétiques et de leurs contenants. L’huile pour le corps des athlètes grecs ou le fard rose pour les paupières des Romaines était affaire de mode. Le Moyen Âge continua cette tradition et la Renaissance fit de la beauté un culte.

Au musée de Cluny, autour...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Médecin

Eure-et-Loir : le combat des pharmaciens contre une généraliste propharmacienne

Le syndicat des pharmaciens d’Eure-et-Loir conteste devant la justice l'autorisation accordée à une médecin généraliste de délivrer des médicaments. C’est avant tout contre un anachronisme que se battent les pharmaciens... 5

Partenaires