Ventes de médicaments par correspondance - L’Allemagne ne reviendra pas en arrière

Ventes de médicaments par correspondanceL’Allemagne ne reviendra pas en arrière

14.05.2009

Déception pour les pharmaciens d’officine, mais énorme soulagement pour les pharmacies virtuelles d’outre-Rhin : les parlementaires allemands ont finalement rejeté, il y a quelques jours, une proposition défendue par plusieurs régions qui visait à interdire toute vente de médicaments prescriptibles par correspondance.

IL Y A quelques mois, la Bavière avait introduit au Bundesrat (la deuxième chambre du parlement allemand, qui y représente les régions) un projet pour interdire les ventes de médicaments de prescription par correspondance, au motif qu’elles ouvraient la porte aux contrefaçons et mettaient en danger la sécurité de la chaîne pharmaceutique, sans même parler des problèmes d’observance et de bon usage. Ce projet visait donc à limiter les ventes par correspondance aux seuls OTC. Il avait...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à Malo-lès-Bains-0

Le tour de France des pharmacies Étape à Malo-lès-Bains

Pendant tout le mois d’août, nous vous avons proposé de sillonner les routes de France à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Pour cette quatrième et dernière étape de notre tour de France des pharmacies, nous jetons les amarres à Malo-lès-Bains, dans l'officine de Jean-Michel Wargnez. Commenter

Partenaires