Sa généralisation devrait intervenir d'ici à fin 2010 - Le DP atteint l'âge adulte

Sa généralisation devrait intervenir d'ici à fin 2010Le DP atteint l'âge adulte

30.03.2009

Le chantier du dossier pharmaceutique (DP) a beaucoup avancé depuis la dernière édition de Pharmagora. Désormais, les officinaux peuvent échanger de façon concrète sur ce système qui équipe désormais le tiers des pharmacies. Retour sur le parcours exemplaire d'un outil professionnel devenu incontournable.

IL EST LE FLEURON de toute une profession. Salué par les politiques et les associations de consommateurs, il nous est envié par d'autres acteurs de santé. Le dossier pharmaceutique, ou DP, poursuit son bonhomme de chemin vers l'âge adulte. Il faut dire que le projet a été mené de main de maître par l'Ordre des pharmaciens, avec l'appui des SSII. En lieu et place d'une usine à gaz, toujours redoutée dans la mise en œuvre de tels systèmes, le DP a donné naissance à un outil ergonomique et...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires