Avant même son arrivée en pharmacie - Le médicament pour perdre du poids fait déjà polémique

Avant même son arrivée en pharmacieLe médicament pour perdre du poids fait déjà polémique

12.03.2009

L’annonce de l’AMM européenne délivrée pour Alli, premier médicament pour la perte de poids disponible sans ordonnance, n’est pas passée inaperçue. Depuis plusieurs semaines, certaines associations de consommateurs, et même quelques nutritionnistes, expriment ainsi leurs craintes quant aux possibles dérives d’usage du médicament. D’autres plaident au contraire l’innocuité et l’efficacité du médicament dans le cadre d’une utilisation raisonnée et encadrée.

  • Un médicament très attendu mais qui ne s’adressera pas à tous

IL EST libre de prescription, mais pas de commentaire… Pas encore présent dans les officines, le prochain médicament contre le surpoids des laboratoires GSK a déjà fait couler beaucoup d’encre. L’objet du débat s’appelle Alli (orlistat 60 mg) et devrait arriver dans les pharmacies françaises avant l’été. Cette présentation demi-dose du Xénical (Roche), qui sera disponible sans ordonnance, a obtenu il y a quelques semaines son autorisation de mise sur le marché de l’agence européenne. Les...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Vaccination officine

À la Une Vaccination à l'officine : les leçons d'un succès Abonné

L'expérimentation de la vaccination antigrippale à l'officine s'est achevée le 31 janvier dernier. Tandis que plus de 156 000 patients ont été vaccinés au total, les présidents des URPS Pharmaciens des deux régions tests dressent un premier bilan positif et pensent déjà aux améliorations à apporter pour la prochaine campagne vaccinale. Commenter

Partenaires