Campagne nationale sur le don d’organes - Faire part de son choix, absolument

Campagne nationale sur le don d’organesFaire part de son choix, absolument

12.03.2009

L’activité de prélèvement et de greffe d’organes se maintient en 2008 par rapport à l’année précédente : 1 563 donneurs ont été prélevés et 4 620 greffes ont été réalisées, selon les premiers indicateurs d’activité publiés par l’Agence de la biomédecine. Parallèlement, le nombre de patients en attente de greffe ne cesse d’augmenter : 13 687 malades ont eu besoin d’une greffe en 2008, 571 de plus qu’en 2007. Et 222 sont décédés faute d’être greffés à temps. Mais l’objectif de 5 000 greffes en 2010 sera atteint, promet la directrice générale de l’Agence, Emmanuelle Prada-Bordenave.

LE QUOTIDIEN - Comment analysez-vous la stagnation de l’activité de prélèvement et de greffe en 2008 ?

EMMANUELLE PRADA-BORDENAVE - On aurait évidemment préféré qu’il y ait une progression, mais ce n’est pas la première fois qu’il y a un tassement et que ça repart après. Nous sommes très confiants dans le fait que l’objectif fixé, qui est de 5 000 greffes en 2010, n’est pas hors-de-portée et sera atteint.

Quels sont les moyens pour y arriver, en dehors de la campagne d’information qui...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires