Mouvements sociaux aux Antilles et à La Réunion - De lourdes conséquences pour les officines

Mouvements sociaux aux Antilles et à La RéunionDe lourdes conséquences pour les officines

12.03.2009

Malgré l’accord sur les salaires intervenu la semaine dernière, la tension n’est pas retombée en Guadeloupe : l’activité des officines de l’île est toujours perturbée. À la Martinique, le conflit n’est pas non plus réglé et les négociations se poursuivent. La situation semble plus calme à La Réunion, elle aussi confrontée à un mouvement social. Le point avec nos confrères installés dans ces îles.

LES MOUVEMENTS sociaux déclenchés aux Antilles et à La Réunion ne sont pas achevés. En Guadeloupe, malgré un accord de sortie de crise signé le 4 mars, la tension est toujours palpable. Car cet accord, qui prévoit une augmentation de 200 euros pour les bas salaires, n’a pas été paraphé par le MEDEF et plusieurs autres organisations patronales majoritaires. Du coup, pour le moment, seulement 15 000 à 30 000 salariés sont concernés. Du côté des officines, on attend l’extension de cet accord...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires