« Crim’expo », à la Cité des sciences - Dans la peau d’un enquêteur

« Crim’expo », à la Cité des sciencesDans la peau d’un enquêteur

16.02.2009

« Crim’expo », présentée à la Cité des sciences de la Villette jusqu’au 3 janvier 2010, réussit son pari de nous plonger au cœur d’une enquête criminelle. La mission est sérieuse : il faut retrouver le meurtrier avant la fin du parcours. Ce scénario très ludique permet au visiteur de découvrir la palette des techniques scientifiques. De quoi susciter des vocations. En piste.

À n’en pas douter, Crim’expo aura du succès. Il faudra alors être prévoyant, venir tôt, avec son imperméable, son sandwich et ses jeunes inspecteurs (pas trop novices tout de même). C’est à ces détails que l’on reconnaît les fins limiers.

Dès l’entrée, un flash d’information diffusé sur grand écran vous apprend qu’un directeur du musée (son nom n’est pas dévoilé) a été retrouvé mort, sans aucune trace du coupable. Avant de vous rendre sur la scène du crime - le bureau du directeur,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires