Dix ans pour une ouverture - Une obstination récompensée

Dix ans pour une ouvertureUne obstination récompensée

09.02.2009

Il lui aura fallu une dizaine d’années, et plus de vingt demandes, pour obtenir enfin l’autorisation d’ouvrir son officine. Mission accomplie pour Frédéric Carton, nouveau titulaire à Margny-lès-Compiègne.

  • Enfin titulaire, après dix ans d'attente et vingt refus

POUR Frédéric Carton, ce début 2009 ressemble bien à une « bonne année ». Après des années d’efforts, de demandes de création, de refus, de recours divers, il a enfin ouvert, le 17 janvier, son officine à Margny-lès-Compiègne (Oise). Déjà, en décembre, le nouveau confrère avait été convié à sa première réunion syndicale. Il aura, en fait, bénéficié d’une très rare (il n’y en aurait eu que deux en France) dérogation au Projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2008 (PLFSS). Cette...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires