Exercice professionnel - Quoi de neuf en 2009 ?

Exercice professionnelQuoi de neuf en 2009 ?

15.01.2009

En ce début d’année, les syndicats planchent activement sur la loi Hôpital, patients, santé et territoires qui doit être débattue en février. Ils souhaitent faire front commun pour présenter des amendements définissant notamment le rôle des pharmaciens dans le nouveau système de soins. Un statut de pharmacien traitant pourrait être créé. Une réflexion sur une évolution du mode de rémunération est également engagée. Autre sujet chaud : une baisse du prix de 5 % sur les grands modèles est actuellement à l’étude.

L’EXAMEN de la loi Hôpital, patients, santé et territoires (HPST) se profile. Les parlementaires se pencheront en effet sur le texte le mois prochain. En attendant, les syndicats d’officinaux espèrent bien pouvoir y apporter des modifications. « Nous portons aujourd’hui nos efforts à la rédaction d’une série d’amendements afin d’intégrer le pharmacien à cette loi », indique Gilles Bonnefond, président délégué de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO). Ces amendements...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Médecin

Eure-et-Loir : le combat des pharmaciens contre une généraliste propharmacienne

Le syndicat des pharmaciens d’Eure-et-Loir conteste devant la justice l'autorisation accordée à une médecin généraliste de délivrer des médicaments. C’est avant tout contre un anachronisme que se battent les pharmaciens... 4

Partenaires