Aide humanitaire - Deux pharmaciens en Haïti

Aide humanitaireDeux pharmaciens en Haïti

12.01.2009

Ils sont peu nombreux à choisir de travailler au-delà des frontières de l’Hexagone, dans un pays pauvre, sinistré, ou encore en guerre. Ils font don de leur temps et de leurs compétences. C'est le cas de Virginien Baradel et Olivier Bougniot, jeunes pharmaciens français qui œuvrent depuis deux mois en Haïti pour apporter leur aide et leur savoir faire aux populations. Témoignage.

  • A Haitian merchant takes his goods to the Dominican Republic on a road by Lake Azuei February 5,...

DE JEUNES PHARMACIENS se relaient en Haïti depuis plusieurs années via l'association Pharmacie et Aide Humanitaire (PAH) qui leur offre l'opportunité de « faire leurs premiers pas » dans le milieu humanitaire. Haïti, « un pays riche en artistes, un pays chaud aux odeurs insoupçonnées et aux couleurs chatoyantes, un pays qui ne peut laisser indifférent, tant il se dégage de la population haïtienne une joie de vivre, une volonté, un optimisme teinté de fatalité, et où règne malgré tout une...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Médecin

Eure-et-Loir : le combat des pharmaciens contre une généraliste propharmacienne

Le syndicat des pharmaciens d’Eure-et-Loir conteste devant la justice l'autorisation accordée à une médecin généraliste de délivrer des médicaments. C’est avant tout contre un anachronisme que se battent les pharmaciens... 5

Partenaires