8e Observatoire des professionnels libéraux de santé - Les pharmaciens sont les moins satisfaits de leur métier

8e Observatoire des professionnels libéraux de santéLes pharmaciens sont les moins satisfaits de leur métier

Mélanie Maziere
| 02.12.2019

Alors que la profession est en pleine mutation, les pharmaciens sont dubitatifs quant à leur avenir et ne recommanderaient pas leur métier à un jeune. Ils sont pourtant favorables aux nouvelles orientations qui en font un professionnel de santé à part entière.

  • pharmacie

Avec ce nouvel observatoire des professions libérales de santé*, CMV Médiforce, filiale de BNP Paribas dédiée à ce public, montre qu’elles retrouvent un moral au beau fixe avec une satisfaction globale de la pratique du métier à 85 %, soit 10 points de plus que le précédent observatoire (mené à l’automne 2017 et dévoilé en mai 2018).

Mais dans le détail, une profession se démarque. Les pharmaciens sont en effet les seuls à afficher une stagnation de leur satisfaction, à 67...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
dau

Un réquisitoire contre la délivrance à l’unité

Alors que la délivrance à l’unité refait surface, le syndicat USPO exhorte les députés à voter contre cette mesure jugée inutile et néfaste pour la profession. Le projet de loi relatif « à la lutte contre le gaspillage et à... 7

Partenaires