À la Une - Préparateur : un métier qui se cherche

À la UnePréparateur : un métier qui se cherche

Pascal MARIE
| 07.11.2019

Si le nombre de préparateurs en France reste stable ces dernières années (60 000 environ), leur recrutement relève parfois du parcours du combattant. Entre officinaux, la concurrence est rude et nécessite, bien souvent, un effort au niveau du salaire proposé. Ce constat pose, une fois de plus, la question du rôle et de la formation du préparateur en pharmacie.

  • prepa

Nouvelles missions, augmentation de l'activité ou du bassin de population où l'officine est installée… Voilà autant de facteurs qui amènent le titulaire à étoffer son effectif. Une ambition qui bute toutefois souvent sur un obstacle : le recrutement d'un préparateur.

Depuis le mois de février, Stéphanie G. est en quête de la perle rare. Titulaire à Toulouse, ville attractive qui voit sa population croître d'années en années, elle a reçu plusieurs candidats pour des entretiens...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
dasri

DASRI : l'engagement fléchit

Les pharmaciens sont appelés à se mobiliser davantage dans la délivrance systématique d’une boîte DASTRI aux patients concernés. Selon un sondage Ifop/DASTRI, ils sont 9 % de moins qu’il y a deux ans à adopter ce geste. Un peu... Commenter

Partenaires