À la Une - Vaccination : les pièges à éviter

À la UneVaccination : les pièges à éviter

Charlotte Demarti, Mélanie Maziere
| 10.10.2019

À partir du 15 octobre, toutes les pharmacies françaises auront le droit de vacciner contre la grippe. Mais avant de se lancer, les pharmaciens doivent avoir connaissance de l'ensemble prérequis afin d'éviter les pièges. Tour d’horizon d’une nouvelle mission en pleine extension.

  • vaccination

Des prérequis

Tout pharmacien travaillant en officine qui veut vacciner doit avoir réalisé une formation validante pour le DPC. Ensuite, le titulaire de l’officine doit en outre déclarer l’activité de vaccination auprès de son agence régionale de santé (ARS) et attester sur l’honneur que ses locaux sont conformes. « La procédure est moins fastidieuse que les précédentes années d’expérimentation : l’accusé de réception du dossier par l’ARS suffit pour démarrer l...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ordo

À la Une Fausses ordonnances : les codéinés en tête Abonné

Les signalements d'ordonnances falsifiées ne cessent d'augmenter d'année en année. En 2018, ce sont les spécialités codéinées qui sont le plus souvent citées, devançant tramadol, prégabaline et zolpidem. Qu'ils se retrouvent face à des patients devenus accros ou à de véritables trafiquants, les pharmaciens se trouvent de plus en plus souvent confrontés à des prescriptions suspectes. Commenter

Partenaires