La Pharmacie du Marché - Un cas de conscience

La Pharmacie du MarchéUn cas de conscience

David Paitraud
| 10.10.2019

Épisode 36. Karine déjeune avec Isabelle Harel, pour lui évoquer les nuisances liées aux travaux de voirie. L'adjointe au maire lui fait une proposition inattendue…

- Je vous propose qu'on reparle de tout cela. Nous avons encore un peu de temps. La campagne vaccinale commence le 15 octobre. Je dois filer… Juliette, je serai sûrement un peu en retard pour l'ouverture. Je te laisse gérer. Lou, on a reçu le complément de prednisolone 5 mg pour le petit Mathias ? Sa mère passera en tout début d'après-midi.

Karine ne laisse pas le temps de répondre à Juliette et Lou. Elle se saisit de son sac à main et de sa veste et sort rapidement. Les...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ordo

À la Une Fausses ordonnances : les codéinés en tête Abonné

Les signalements d'ordonnances falsifiées ne cessent d'augmenter d'année en année. En 2018, ce sont les spécialités codéinées qui sont le plus souvent citées, devançant tramadol, prégabaline et zolpidem. Qu'ils se retrouvent face à des patients devenus accros ou à de véritables trafiquants, les pharmaciens se trouvent de plus en plus souvent confrontés à des prescriptions suspectes. Commenter

Partenaires