En Charente - Dominique Bacq tire le rideau à Chabanais

En CharenteDominique Bacq tire le rideau à Chabanais

10.10.2019

Après quatre décennies d’exercice, le pharmacien charentais tourne la page d’une carrière professionnelle bien remplie. Sa succession est assurée.

  • Chabanais

La pharmacie Bacq à Chabanais, c’est toute une histoire, indissociable de celle de cette petite cité charento-limousine de 2 000 habitants, C’est aussi celle de celui qui fut son titulaire, en poste depuis 1980. À cette époque, le bourg abrite deux officines et six médecins généralistes. Dominique Bacq arrive de Tours, où il a obtenu son diplôme, il rachète la pharmacie Moreau, bizarrement voisine de celle de sa consœur, la pharmacie du Moulin. Cette particularité lui donnera la bonne idée...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ordo

À la Une Fausses ordonnances : les codéinés en tête Abonné

Les signalements d'ordonnances falsifiées ne cessent d'augmenter d'année en année. En 2018, ce sont les spécialités codéinées qui sont le plus souvent citées, devançant tramadol, prégabaline et zolpidem. Qu'ils se retrouvent face à des patients devenus accros ou à de véritables trafiquants, les pharmaciens se trouvent de plus en plus souvent confrontés à des prescriptions suspectes. Commenter

Partenaires