Nouvelles missions - Le pharmacien restera-t-il pharmacien ?

Nouvelles missionsLe pharmacien restera-t-il pharmacien ?

Pascal MARIE
| 01.07.2019

Pour célébrer les 20 ans de la substitution générique, le 20 juin, le Laboratoire Mylan a invité des officinaux à participer à des ateliers pour confronter les points de vue de chacun sur l'avenir de la profession. Si les nouvelles tâches que l'on souhaite confier au pharmacien attirent et motivent, le nombre très important de ces nouvelles missions soulève aussi quelques doutes.

Dispensation protocolisée, vaccination, téléconsultation… Face à toutes ces nouvelles missions, le pharmacien oscille souvent entre enthousiasme et interrogation. Organisée par Mylan, la journée consacrée aux 20 ans de la substitution générique a été l'occasion, pour l'ensemble des officinaux présents, d'évoquer, sans langue de bois, leurs attentes, leurs espoirs, mais aussi leurs craintes, face aux nouveaux objectifs qui leur seront bientôt fixés.

Réunis en ateliers, les officinaux...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
  • Record600 millions de hoquets

    Abonné
    hoquet

    C'est un chiffre hallucinant qui rend compte d'une vie de saccades et de tressautements. On estime que Charles Osborne, éleveur de porc... Commenter

  • La Pharmacie du MarchéFin de journée

    Abonné
    croix

    Épisode 7 de notre feuilleton de l'été. La première journée de stage de Julien s'achève à la Pharmacie du Marché. Le dernier patient qu'il a... Commenter

  • PortraitGérard Branlant, un président de club heureux

    Abonné
    Gérard Branlant

    La grande fierté de Gérard Branlant, président d'un club de basket, est de compter 140 licenciés, dans un village de 1 000 habitants. Commenter

Partenaires