À la Une - Corticoïdes : rupture de… confiance !

À la UneCorticoïdes : rupture de… confiance !

Pascal MARIE, Charlotte Demarti
| 27.06.2019

Une solution va-t-elle être enfin trouvée pour lutter contre les ruptures de stocks en corticoïdes de plus en plus fréquentes dans les officines françaises ? En attendant l'annonce du plan du ministère de la Santé, chaque camp s'évertue à désigner les coupables.

  • photo

À la date du 21 juin, plus de 90 % des officinaux français souffrent des ruptures totales ou partielles de corticoïdes à en croire les résultats collectés par l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO). En seulement 4 jours, plus de 600 pharmaciens ont répondu à la consultation mise en ligne par le syndicat et de nombreux pharmaciens ne se sont pas privés d'agrémenter leurs réponses de commentaires irrités. « C'est rare que l'on reçoive autant de...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
assemblée

À la Une Substitution biosimilaire : les pharmaciens ne renoncent pas Abonné

En commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale, la substitution biosimilaire n’a pas trouvé voix au chapitre. Dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2020, le développement de ces médicaments est envisagé au seul moyen de la prescription, et les amendements en faveur de la substitution ont tous été rejetés. De son côté, l'assurance-maladie met sur pied un... 1

Partenaires