Contrefaçon, mésusage, médicaments périmés… - En Haïti, les pharmaciens disent « stop »

Contrefaçon, mésusage, médicaments périmés…En Haïti, les pharmaciens disent « stop »

Marie Bonte
| 20.06.2019

Leur congrès annuel du 27 au 29 juin est l’occasion pour les pharmaciens haïtiens, et notamment pour le groupe de jeunes diplômés réunis sur la page Facebook « Allô Pharma », de lancer l’alerte sur les ravages causés par le mésusage et la contrefaçon de médicaments dans leur pays. Un message dédié tant à la population qu’aux autorités haïtiennes.

  • Haïti
  • haïti
  • lydolph bauzil
  • allô pharma lydolph bauzil
  • haiti
  • haiti bon

Trop, c’est trop. Il ne se passe pas une semaine en Haïti sans que, parmi ses 11 millions d'habitants, un patient soit victime du mésusage du médicament, d’un produit de contrefaçon, ou tout simplement d’un médicament périmé. Lydolph Bauzil, jeune pharmacien haïtien, et quatre de ses confrères et consœurs hospitaliers et officinaux, animateurs de la page Facebook « Allô Pharma » (communauté de 5 730 personnes), sont bien décidés à se faire entendre. Sous la...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
violences pharmacie

Les agressions de pharmaciens augmentent de 60 %

Cette année encore, les statistiques publiées aujourd’hui par l’Observatoire des agressions de l’Ordre font état d’une recrudescence des actes de violence et d’incivilité envers la profession. 336 pharmaciens ont déclaré une... Commenter

Partenaires