Les opiacés beaucoup moins prescrits aux États-Unis

Les opiacés beaucoup moins prescrits aux États-Unis

Pascal MARIE
| 10.05.2019
  • ordo

Pour la première fois depuis 2006, les prescriptions d'opiacés ont diminué en 2018 aux États-Unis. Les hautes doses quotidiennes, en particulier, sont beaucoup moins souvent délivrées aux patients.

Le nombre incroyablement élevé d'overdoses par opiacés en 2017 aux États-Unis aurait-il servi d'électrochoc ? Le volume de ces médicaments a en tout cas subi une baisse de 17 % l'année suivante, selon un rapport publié le 9 mai par la société de services pharmaceutiques...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
maxilase

Maxilase : attention aux réactions allergiques

Les sirops et comprimés contre les maux de gorge renfermant de l’alpha-amylase - Maxilase et alpha amylase Biogaran - peuvent provoquer des réactions anaphylactiques parfois sévères. Les spécialités à base d’alpha-amylase... Commenter

Partenaires