Histoire de la pharmacie - Granado, le Brésil à Paris

Histoire de la pharmacieGranado, le Brésil à Paris

Julie Chaizemartin
| 25.04.2019

C’est désormais une rue qui souffle un peu d’histoire de la pharmacie. Après l’Officine Universelle Buly, qui a recréé une ambiance d’apothicairerie dans un esprit tendance et contemporain, c’est au tour de Granado, à quelques pas, de séduire avec de l’ancien. Direction rue Bonaparte, à Paris.

  • publicité talc
  • portrait
  • boîte talc
  • ancienne pharmacie
  • Devanture
  • produits2

Sur la devanture, la mention « Granado Pharmacias », et à l’intérieur une féerie de couleurs. En posant quelques questions, on apprend que cette pharmacie est une véritable institution plus que centenaire dans son pays d’origine, le Brésil. Là-bas, les boutiques Granado sont légion. La première (qui existe toujours, mais sous la forme d’un concept-store) est née au cœur de Rio de Janeiro en 1870, fondée par un émigré portugais, le pharmacien José Antonio Coxito Granado. Celui-ci...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
emploi

À la Une Congés d'été : où sont passés nos remplaçants ? Abonné

La recherche d’un remplaçant estival pour que le titulaire puisse s’échapper quelques semaines de son officine ne porte pas toujours ses fruits. Si les uns estiment que trouver un remplaçant est de plus en plus difficile – voire impossible – d’autres jugent que la situation est identique d’une année sur l’autre. Mais aucun ne nie la difficulté. Commenter

Partenaires