Complications infectieuses graves - Attention aux AINS

Complications infectieuses gravesAttention aux AINS

23.04.2019

Une enquête nationale de pharmacovigilance sur l’ibuprofène et le kétoprofène pointent le rôle aggravant de ces AINS en cas d’infection. Au total, 337 cas d’infections sévères avec l’ibuprofène et 49 cas avec le kétoprofène, survenus chez des sujets sans facteur de risque, ont été analysés (infections de la peau et des tissus mous, pleuro-pulmonaires, neurologiques, ORL). Ces complications sont survenues après de très courtes durées de traitement (2 à 3 jours), et parfois lorsque l...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
cochon

Bilans de médication : les syndicats demandent des comptes

Selon les chiffres communiqués par la CNAM, moins de la moitié des bilans partagés de médication a donné lieu à une rémunération du pharmacien. L’USPO et la FSPF s’accordent pour réclamer leur paiement sans délai. Lors d’une... 4

Partenaires