Homéopathie - Les critères d’évaluation fixés par décret

HoméopathieLes critères d’évaluation fixés par décret

Marie Bonte
| 21.03.2019

Désormais, le remboursement des produits homéopathiques sera évalué selon les mêmes critères que pour les médicaments disposant d’une AMM. Un décret du 15 mars 2019 prévoit en effet que l'appréciation « du bien-fondé de la prise en charge » s’appuie sur l'efficacité des médicaments, leurs effets indésirables, leur place dans la stratégie thérapeutique, la gravité des affections auxquelles ils sont destinés et leur intérêt pour la santé publique. Cinq critères qui...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
baisse

ROSP générique : pour la FSPF, le compte n’y est pas

Les pharmaciens toucheront cette année en moyenne 2 213 euros de moins au titre de la ROSP générique. Un effondrement jugé inacceptable par la FSPF. Le paiement de la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) pour la... 5

Partenaires