À la Une - L'automédication à la recherche d'un second souffle

À la UneL'automédication à la recherche d'un second souffle

Mélanie Maziere
| 21.03.2019

Marché en berne, définition floue, voire négative, défiance des usagers, concurrence de produits sans AMM et hors monopole : l'automédication semble en mauvaise posture. Pourtant, des nouvelles stratégies industrielles et commerciales laissent espérer un sursaut à ce segment qui doit encore trouver sa place dans le parcours de soins.

  • OTC

C’est un marché sans réelle définition, aux contours flous, qu’il n’est pas simple d’appréhender. Sans même parler de son nom de baptême qui laisse à penser que les patients se débrouillent seuls. « L’automédication est un comportement d’autosoins sans prescription médicale au moyen d’un médicament, adapté et autorisé à cette fin, assisté du conseil ou du contrôle d’un pharmacien. Un comportement difficile à traduire en chiffes », souligne l...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
page 2

À la Une Ce qui vous attend en 2020 Abonné

Nouvelles règles du non substituable (NS), TROD angine, substitution des spécialités dites hybrides, ou encore apparition de la dispensation adaptée, de la dispensation sous protocole, et des entretiens pour patients sous anticancéreux oraux… Qu'elles soient d'ordre législatif ou conventionnel, ces modifications annoncent un cru 2020 riche en perspectives ouvrant au pharmacien de nouvelles... Commenter

Partenaires