Enceinte sous pilule : un gène parfois en cause

Enceinte sous pilule : un gène parfois en cause

Mélanie Maziere
| 15.03.2019
  • contraception

L'oubli ou la mauvaise observance sont souvent les coupables tout désignés lorsqu'une femme sous pilule contraceptive tombe enceinte. Mais une nouvelle étude suggère qu'un gène spécifique pourrait être mis en cause en réduisant l'efficacité de la contraception hormonale.

Dans une étude publiée cette semaine dans la revue « Obstetrics & Gynecology », des chercheurs ont découvert qu'un gène pourrait être responsable d'une moindre efficacité de la contraception hormonale....

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
cochon

Bilans de médication : les syndicats demandent des comptes

Selon les chiffres communiqués par la CNAM, moins de la moitié des bilans partagés de médication a donné lieu à une rémunération du pharmacien. L’USPO et la FSPF s’accordent pour réclamer leur paiement sans délai. Lors d’une... 4

Partenaires