Un inhibiteur de l'IL-23 dans le psoriasis modéré à sévère

Un inhibiteur de l'IL-23 dans le psoriasis modéré à sévère

Christine Nicolet
| 21.02.2019
  • Psoriasis

Anticorps monoclonal humain qui se lie à l'interleukine 23 (IL-23) et à sa sous-unité p19 avec une spécificité et une affinité élevées, le guselkumab (Tremfya) représente une avancée thérapeutique dans la prise en charge du psoriasis en plaques chronique sévère de l'adulte.

Chez les patients atteints de psoriasis en plaques, la cytokine IL-23 régulatrice majeure du processus inflammatoire présente des taux élevés dans la peau.

L'IL-23 est impliquée dans la...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacien

Intervention pharmaceutique : les modalités se précisent

Les syndicats et l’assurance-maladie ont commencé hier leurs discussions sur les modalités de mise en œuvre de l’intervention pharmaceutique. Le marathon a commencé : il devrait aboutir à la signature de l’avenant 20 d’ici à la... 4

Partenaires