Un statut de citoyen sauveteur pour lutter contre la mort subite

Un statut de citoyen sauveteur pour lutter contre la mort subite

Marie Bonte
| 20.02.2019
  • sauveur

L’Assemblée nationale a adopté hier, 19 février, une proposition de loi reconnaissant le statut de citoyen sauveteur. Un moyen pour sensibiliser aux gestes qui sauvent et lutter contre les arrêts cardiaques.

Chaque année, 40 000 à 50 000 personnes perdent la vie suite à un arrêt cardiaque ou à une mort subite de l’adulte. Selon l'Académie nationale de médecine ces décès sont dix fois plus nombreux que ceux liés aux accidents de la route. Un tiers des victimes d'arrêt...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
cc

Nouvelle victoire de l’UDGPO contre Doctipharma

Un arrêt de la Cour de cassation annule l’arrêt de la Cour d’appel de Versailles qui autorisait Doctipharma à commercialiser des médicaments sans ordonnance. L’UDGPO se félicite de cette victoire qui barre la route aux... 1

Partenaires