Dans le Nord - La détresse de la ruralité

Dans le NordLa détresse de la ruralité

Jacques Gravend
| 11.02.2019

Contagion de fermetures des officines à Fourmies, une ville moyenne, loin de tout, qui n'attire pas : le drame de la ruralité affecte aussi les pharmacies.

  • Fourmies

Que se passe-t-il à Fourmies ? Réputée autrefois pour ses filatures, tristement célèbre pour le massacre par la troupe de grévistes pacifiques lors du premier défilé du 1er mai, en 1891, la ville du Nord voit ses pharmacies fermer les unes après les autres. Elles étaient six, pour une ville de plus de 12 000 habitants. La pharmacie Oudot a été vendue à la pharmacie du Pont de Trieux, dans la même rue. Le titulaire a pris sa retraite, officine fermée en septembre 2017. La...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
PACES

À la Une Études de santé : la réforme décryptée Abonné

À la rentrée 2020, le numerus clausus ne sera plus. Pour adapter les compétences aux besoins actuels du système de santé, notamment, la PACES cédera sa place à deux parcours qui doivent également permettre à des profils plus diversifiés d'avoir accès aux études de santé. Si les syndicats étudiants saluent l'intention, ils appellent désormais les universités à jouer le jeu jusqu'au bout. Commenter

Partenaires