Homéopathie - Quel serait l'impact d'un déremboursement ?

HoméopathieQuel serait l'impact d'un déremboursement ?

Charlotte Demarti
| 07.02.2019

L’homéopathie est très prisée des Français. Près de 3 sur 4 croient en ses vertus, même s’ils ignorent souvent sur quel principe elle repose. De plus, si les petits granules venaient à être déremboursés, les Français ne les bouderaient pas pour autant. 63 % d’entre eux continueraient d’en prendre, selon un sondage Odoxa.

72 % Français sont convaincus des bienfaits de l’homéopathie et plus de la moitié (52 %) déclare l’utiliser pour se soigner (19 % de temps en temps et 33 % régulièrement), selon le dernier sondage* « Baromètre santé 360 » réalisé par Odoxa pour Nehs, Orange, l’Asip-Santé, Le Figaro Santé et France Inter.

Les Français ont recours aux petits granules blancs car il est facile de s’en procurer sans ordonnance (86 %). Ils apprécient son côté naturel (83...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ROSP

ROSP générique pour 2019 : la FSPF ne signera pas l’avenant

L’enveloppe allouée à la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) pour la substitution générique réalisée en 2019 ne sera pas de 75 millions d’euros mais de 65 millions d’euros a annoncé l’assurance-maladie. L'avenant... 2

Partenaires