Indemnisation Dépakine - Le refus de Sanofi

Indemnisation DépakineLe refus de Sanofi

Mélanie Maziere
| 21.01.2019

Le groupe français Sanofi a fait savoir mercredi qu'il refusait de contribuer à l'indemnisation des victimes de la Dépakine (valproate) par le biais du dispositif national. Il précise ne pas pouvoir « donner suite » aux premiers avis envoyés par l'Office national d'indemnisation des accidents médicaux (ONIAM) car ils font « peser principalement sur le laboratoire la charge de l’indemnisation » et ne tiennent pas compte des « refus successifs des autorités...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
euros

Tous les entretiens seront payés avant fin septembre

À l'occasion d'un point presse hier, l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO) annonce que l'assurance-maladie s'est engagée à payer tous les entretiens pharmaceutiques et bilans partagés de médication encore en souff... Commenter

Partenaires