Coup d'envoi du Grand débat dans l'Eure : une pharmacie au cœur d'un village sous tension

Coup d'envoi du Grand débat dans l'Eure : une pharmacie au cœur d'un village sous tension

Marie Bonte
| 15.01.2019
  • Macron

La menace d'une manifestation de Gilets jaunes plane sur la petite commune normande de Grand-Bourgthéroulde (Eure) qui accueillera cet après-midi le chef de l'État pour le lancement du Grand débat. La présence des forces de l'ordre ne suffit pas à rassurer les habitants et les commerçants. La pharmacie redoute elle aussi des débordements.

Ce matin, Véronique et Jean-Michel Got ont ouvert les portes de leur officine de Grand-Bourgthéroulde (Eure) à l’heure où les CRS...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pascal Brière 2

À la Une Biosimilaires : la substitution est déjà possible Abonné

Le président de Biogaran, Pascal Brière, défend ouvertement la substitution par le pharmacien du médicament biologique d’origine par son biosimilaire. Las d’attendre un hypothétique décret d’application en précisant les modalités, il estime que le pharmacien peut s’en passer. 1

Partenaires