Une pharmacienne devenue herbaliste - Reconversion par les plantes

Une pharmacienne devenue herbalisteReconversion par les plantes

Patrice Jayat
| 10.12.2018

Docteur en pharmacie, Françoise Caritan a quitté l’officine pour suivre une formation d’herbaliste et ouvrir une boutique de plantes médicinales dans son petit bourg de Gironde.

  • Françoise Caritan, herbaliste

« Pendant plus de vingt ans d’exercice en officine, j’ai vu des patients qui recherchaient d’autres traitements, constaté les effets secondaires de certains médicaments et j’ai souhaité donner une autre orientation à ma carrière », explique Françoise Caritan, docteur en pharmacie. Elle s’inscrit alors au certificat d’herbaliste dispensé par l’École lyonnaise des plantes médicinales et des savoirs naturels. Et après trois ans de formation, elle ouvre début septembre, une boutique...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
manif

À la Une Réforme des retraites : non à l’étatisation ! Abonné

Médecins, infirmiers et kinésithérapeutes ont manifesté le 16 septembre à Paris, dans les pas des avocats, tous opposés au système de retraite universel voulu par le gouvernement. Absents de ce mouvement, les pharmaciens espèrent encore être entendus d'ici au 15 octobre lors d'une concertation avec le gouvernement sur leurs revendications visant à préserver les spécificités de leur régime, comme... Commenter

Partenaires