À la tête du premier « service de santé sexuelle » de France - Un pharmacien sexologue

À la tête du premier « service de santé sexuelle » de FranceUn pharmacien sexologue

Denis Durand de Bousingen
| 08.11.2018

Créé et coordonné par un pharmacien hospitalier, Sébastien Doerper, le premier et seul « service de santé sexuelle » de France* a ouvert ses portes début septembre au centre hospitalier de Lunéville, à une trentaine de kilomètres de Nancy.

  • sexo

Le service réunit une équipe pluriprofessionnelle dédiée aux troubles sexuels, ainsi que le Centre gratuit d’information, de diagnostic et de dépistage de l’hôpital (CGIDD), et le centre de planification et d’éducation familiale, ce dernier étant géré en partenariat avec le département de Meurthe-et-Moselle. Titulaire d’un DIU de sexologie, Sébastien Doerper rêvait depuis longtemps de monter une telle structure, et a trouvé à Lunéville, où il fut engagé en 2011, le soutien et les moyens...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
USPO

Rémunération : l'USPO espère repasser dans le positif d'ici à deux ans

Le président de l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (USPO), chiffres Pharmastat à l'appui, se félicite des résultats de la réforme de la rémunération des pharmaciens sur les dix premiers mois de l'année. Intarissable... 9

Partenaires