Histoire de la pharmacie - Stanislas Limousin, une bouffée d’oxygène

Histoire de la pharmacieStanislas Limousin, une bouffée d’oxygène

Julie Chaizemartin
| 25.10.2018

On lui doit le cachet, les ampoules hypodermiques, le sucre-tisane et les ballons à oxygène. Installé dans une petite officine de la rue Blanche à Paris, Stanislas Limousin se fit remarquer par ses recherches en pharmacie utilitaire et galénique. Un inventeur avant tout.

  • aérostat
  • cachets
  • Stanislas

Le 15 avril 1875, il décolle ! L’aérostat réussit son élévation avec trois hommes à son bord, au-dessus de l’usine à gaz de La Villette. Les trois aéronautes, Gaston Tissandier, Théodore Sivel et Joseph Croce-Spinelli ne s’en cachent pas : l’objectif est bien de battre des records. Leur engin volant s’appelle Le Zenith et a déjà survolé l’océan Atlantique au large d’Arcachon un mois plus tôt. 22 h 40 de vol. On n’a jamais fait mieux.

Les trois aventuriers pensent donc être...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
picto

Pictogramme grossesse : une fausse bonne idée à réviser

L’apposition de pictogrammes « médicament et grossesse » est une intention louable, mais la coexistence de deux pictogrammes, présents sur 60 à 70 % des médicaments, est une source d’inquiétude parfois infondée pour les patientes... Commenter

Partenaires