De l'offre de soins à l'offre de services - Les libéraux de santé réclament des moyens

De l'offre de soins à l'offre de servicesLes libéraux de santé réclament des moyens

Loan Tranthimy
| 11.10.2018

Regroupement, nouvelles missions : réunis lors de leur journée de rentrée, les cadres du Centre national des professions libérales de santé (CNPS) se disent prêts à accompagner la stratégie de transformation du système de santé. À condition d'en avoir les moyens.

  • MEDECIN PHARMACIEN

Les libéraux de santé sont dans les starting-blocks.

Après le plan santé d'Emmanuel Macron, le chef de file du CNPS, qui regroupe 22 syndicats représentatifs, s'est montré à la fois offensif et ferme. « Les libéraux veulent croire aux nouvelles organisations prônées par le plan santé, on sera force de propositions à condition que les moyens soient au rendez-vous et que l'indépendance des libéraux ne soit pas diluée dans un système de rémunération diversifiée où le forfait...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
agnès buzyn rtl

Vente à l’unité : Agnès Buzyn souligne les difficultés techniques

Invitée du Grand Jury sur RTL, le 17 mars, la ministre de la Santé s’est déclarée favorable à la vente à l’unité pour les antibiotiques et tout autre traitement de courte durée, tout en soulignant les difficultés techniques... 10

Partenaires