Une autre histoire de la folie - Les mille récits de la déraison

Une autre histoire de la folieLes mille récits de la déraison

André Masse-Stamberger
| 04.10.2018

Le cardiologue est distinct de son objet d'études, mais l'histoire de la psychiatrie, réduite par Michel Foucault au pouvoir d'interner, est pleine de folie, comme si l'objet avait absorbé le regard qu'on a sur lui. Ce qui a permis de parler de « branche folle de la médecine ». C'est ce qui ressort d'un passionnant travail auquel ont contribué une dizaine d'experts, sous la direction du neuropsychiatre  Boris Cyrulnik et du psychiatre Patrick Lemoine.

  • Idées-Histoire de la folie

 Reprenons notre comparaison. L'objet « cœur » peut avoir plusieurs déterminants. Il en est de même d'un trouble psychique, qui peut renvoyer au scientifique, au clinique ou au culturel. Mais ce domaine fut longtemps confisqué par la possession, le péché et la dégénérescence. Jusqu'à ce que s'impose le désir de médicaliser la souffrance.

De riches monographies mettent en lumière les différentes « figures » de la folie. Celle de l'historienne Danielle...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
maillage

À la Une Moins d'officines, mais un réseau plus fort Abonné

En dépit d’une perte record du nombre de pharmacies en 2018, c’est un maillage officinal en pleine consolidation et bénéficiant de l’émergence d’une nouvelle génération de titulaires qui apparaît aux détours des statistiques publiées par l'Ordre national des pharmaciens. Commenter

Partenaires