L'École de santé du Führer - Quand les pharmaciens herborisaient à l’ombre de la croix gammée

L'École de santé du FührerQuand les pharmaciens herborisaient à l’ombre de la croix gammée

Denis Durand de Bousingen
| 14.06.2018

Très portée sur la phytothérapie et les thérapies naturelles, l’Allemagne nazie ouvrit en 1935 une « École de Santé » pour inculquer aux médecins, aux pharmaciens et aux sages-femmes les grands principes de son idéologie sanitaire, notamment en matière de biologie raciale et d’euthanasie, mais aussi dans le domaine des plantes médicinales.

  • Phyto nazie

Construite dans le village d’Alt Rehse, dans une région rurale du Mecklembourg, (Nord Est de l’Allemagne), l’« École du Führer pour les médecins allemands » évoquait une ferme modèle, avec ses grands bâtiments aux toits de chaume et ses plantations soigneusement entretenues. De 1935 à 1943, 10 000 médecins, un millier de pharmaciens et autant de sages-femmes y effectuèrent des stages de quatre à six semaines, combinant cours théoriques sur la médecine et la santé, notamment en...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacien

Intervention pharmaceutique : les modalités se précisent

Les syndicats et l’assurance-maladie ont commencé hier leurs discussions sur les modalités de mise en œuvre de l’intervention pharmaceutique. Le marathon a commencé : il devrait aboutir à la signature de l’avenant 20 d’ici à la... 4

Partenaires