Contrefaçons : le lourd tribut de la pharmacie

Contrefaçons : le lourd tribut de la pharmacie

Marie Bonte
| 06.06.2018
  • Contrefaçon

À l’occasion de la Journée mondiale anti-contrefaçon, les instances de lutte contre les faux produits font le bilan économique, social, et sanitaire de ce fléau qui touche prioritairement les produits pharmaceutiques, d’hygiène et de cosmétique.

À moins de huit mois de la mise en place de la sérialisation, dispositif destiné à lutter contre la contrefaçon de médicaments (voir notre article « abonné »), la journée mondiale anti-contrefaçon donne un coup de projecteur...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
picto

Pictogramme grossesse : une fausse bonne idée à réviser

L’apposition de pictogrammes « médicament et grossesse » est une intention louable, mais la coexistence de deux pictogrammes, présents sur 60 à 70 % des médicaments, est une source d’inquiétude parfois infondée pour les patientes... Commenter

Partenaires