La FSPF lance un sondage sur la rétrocession

La FSPF lance un sondage sur la rétrocession

Christophe Micas
| 07.05.2018
  • Retrocession

Afin de connaître le sentiment des pharmaciens sur la pratique de la rétrocession de médicaments entre officines, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) met en ligne un questionnaire.

La rétrocession de médicaments entre pharmaciens fait depuis longtemps débat au sein de la profession (voir notre article « abonné »). Bien qu’interdite par la loi, cette pratique reste un moyen pour certains confrères de proposer des prix compétitifs à leurs clients. Si...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Vente en ligne

À la Une Ventes sur Internet : pourquoi ça coince Abonné

La pharmacie en ligne serait-elle un sport de riches ? Au regard des moyens financiers et humains qu’elle requiert, des besoins en trésorerie qu’elle mobilise, de l’espace qu’elle nécessite, il est clair que cette activité n’est pas à la portée de tous. Semée d’obstacles juridiques et réglementaires, la route des e-pharmacies s'apparente au parcours du combattant. 3

Partenaires