Avenir de l'officine - Le message des pharmaciens face à Agnès Buzyn

Avenir de l'officineLe message des pharmaciens face à Agnès Buzyn

Stéphane Le Masson
| 22.03.2018

Conviés par Agnès Buzyn pour exprimer leurs ambitions pour la profession, vingt représentants de la pharmacie française ont livré une vision consensuelle et prospective du métier de pharmacien. Un message apparemment reçu cinq sur cinq par la ministre de la Santé, qui a réaffirmé sa confiance aux officinaux.

  • Les pharmaciens chez Buzyn

Ordre, sociétés savantes, enseignants, organismes de formation, syndicats, représentants des groupements et des étudiants… Les forces vives de la profession de pharmacien se sont donné rendez-vous vendredi 16 mars, au ministère de la Santé. Invités par Agnès Buzyn, à l’instar de ce qu’elle avait fait avec les médecins, les représentants de la profession lui ont livré leur vision de la pharmacie du futur.

L’occasion d’afficher un véritable consensus et de réaffirmer à leur...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
OTC

À la Une L'automédication à la recherche d'un second souffle Abonné

Marché en berne, définition floue, voire négative, défiance des usagers, concurrence de produits sans AMM et hors monopole : l'automédication semble en mauvaise posture. Pourtant, des nouvelles stratégies industrielles et commerciales laissent espérer un sursaut à ce segment qui doit encore trouver sa place dans le parcours de soins. 2

Partenaires