Ulcère du pied diabétique : un pansement qui réduit le risque d'amputation

Ulcère du pied diabétique : un pansement qui réduit le risque d'amputation

Christine Nicolet
| 12.02.2018
  • Pied diabétique

Une étude publiée dans « The Lancet Diabetes & Endocrinoly » montre que le pansement Urgostart réduit le temps de cicatrisation de 60 jours par rapport à un traitement standard. Il permet la guérison de 60 % de patients en plus.

L'efficacité de sa matrice TLC-NOSF (technologie Lipido-Colloïde combinée au Nano-OligoSaccharide Factor) propice à accélérer la cicatrisation des plaies chroniques, a été démontrée dans l'étude clinique européenne...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 1 Commentaire
 
Annie F Infirmier 16.02.2018 à 11h59

Il y a déjà longtemps que j'utilise ce pansement en libéral et que je connais son efficacité.Ce n'est pas un scoop !

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires