Médicaments contrefaits en Europe - Les sanctions varient selon les pays

Médicaments contrefaits en EuropeLes sanctions varient selon les pays

Denis Durand de Bousingen
| 05.02.2018

Si les sanctions prises à l’encontre des producteurs et des vendeurs de médicaments contrefaits ont été durcies dans tous les pays européens au cours des dernières années, les peines infligées aux faussaires restent très variables selon les États, montre une étude publiée par la Commission européenne.

  • médicaments

Depuis 2011, une directive européenne renforce la lutte contre les faux médicaments grâce à des mesures techniques et juridiques mises en place au niveau de chaque État : il s’agit notamment du traçage des médicaments, de certificats pour les sites de vente en ligne, mais aussi d’un renforcement des bonnes pratiques et d’une meilleure surveillance des importations de substances et de produits finis. Sur le plan juridique, tous les États ont renforcé leur législation, en adaptant leurs...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacie

À la Une Activité officinale : le calme après la tempête

Après avoir connu deux vagues records correspondant l'une à l'afflux de demandes de paracétamol et de renouvellement d'ordonnances, l'autre à des prescriptions insolites en hydroxychloroquine, l'activité officinale est en chute libre depuis dix jours. Comment faire face à cette situation inédite sans trop de casse ? Commenter

Partenaires