Des produits du troisième genre

Des produits du troisième genre

Marie Bonte
| 22.01.2018

Auteur de la notion d'« économie quaternaire », Michèle Dubonneuil, économiste et administratrice à l’INSEE, expose l’intérêt de s’emparer du concept de solution, un bien immatériel incorporant la mise en relation de biens et de personnes, ou combinant les deux.

L’évolution dans les modes de consommation est en marche. Et désormais rien ne pourra l’arrêter. « Il faut considérer que la manière de satisfaire les besoins change. Les consommateurs n’achètent plus seulement des biens ou des services; mais aussi des solutions », constate Michèle Debonneuil. L’économiste, fondatrice de l’économie « quaternaire », invite à faire de la mise en relation des produits et des personnes un axe de développement, sinon un modèle économique.

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
20 minutes

Coronavirus : « 20 minutes » pointe quelques rares abus de certains pharmaciens

Après l'appel à témoignages lancé lundi, le quotidien « 20 minutes » livre les histoires de ses lecteurs : des abus rares - et condamnés par la profession - de la part de confrères qui « surfent sur l'inquiétude » face au... Commenter

Partenaires