Substitution de Durogesic - Une amende de 25 millions d’euros pour entrave aux génériques

Substitution de DurogesicUne amende de 25 millions d’euros pour entrave aux génériques

Mélanie Maziere
| 08.01.2018

Après huit années d’instruction, l’Autorité de la concurrence a infligé une amende de 25 millions d’euros à Janssen-Cilag et sa maison mère Johnson & Johnson. Sanctionnés pour avoir empêché l’arrivée, puis limité le développement des génériques de Durogesic, les laboratoires sont en particulier visés pour une large campagne de dénigrement menée notamment à travers des « entretiens confraternels » auprès de 12 800 officines.

  • autorité concurrence

Janssen-Cilag n’a pas reconnu les faits qui lui sont reprochés. Pourtant, « les pratiques de dénigrement » sont bien visibles selon la présidente de l’Autorité de la concurrence Isabelle de Silva, « puisque cela implique de rencontrer les médecins et les pharmaciens ».

Ce sont en effet deux comportements en particulier que l’instance a choisi de sanctionner, élaborés dès 2005 par le laboratoire par sa « Team anti-génériques Durogesic ». La « ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Buzyn

Vente de médicaments en GMS : Buzyn clôt le débat

Invitée ce matin à l'émission « Bourdin Direct » sur BFMTV et RMC, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a confirmé son attachement au monopole des pharmaciens. À la fin du mois d'août, Michel-Edouard Leclerc relançait la... 2

Partenaires