Le nouvel arrêté de marge est entériné pour 2018

Le nouvel arrêté de marge est entériné pour 2018

Mélanie Maziere
| 13.12.2017
  • marge

L’avenant conventionnel signé en juillet par l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) et l’assurance-maladie prévoyait une modification de la marge dégressive lissée (MDL) dès 2018 et la parution d'un nouvel arrêté de marge avant la fin 2017. C'est chose faite.

Le nouvel arrêté de marge a été paraphé le 12 décembre par les ministres de la Santé, de l'Économie et des Comptes publics, avant de paraître au « Journal officiel » aujourd'hui, pour une entrée en...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 9 Commentaires
 
Mélanie M Journaliste 13.12.2017 à 20h04

L'article a été légèrement modifié pour prendre en compte l'ensemble de vos commentaires. En espérant l'avoir rendu plus clair, je vous remercie tous pour vos excellentes contributions.
Mélanie Lire la suite

Répondre
 
Sylvie P Pharmacien 14.12.2017 à 16h39

imaginé par l'USPO ????? comme on dit, quand ça part mal, ça part mal

Répondre
 
JEAN-PATRICE F Pharmacien 13.12.2017 à 18h45

La marge des médicaments remboursables se calcule avec une grille qui segmente le PFHT en tranches sur lesquelles s’applique un coefficient de marge différent.
Par exemple pour un PFHT de 2 000 € Lire la suite

Répondre
 
Sylvie P Pharmacien 13.12.2017 à 18h10

les taux de l'arrêté de marge sont en total accord avec les taux annoncés par l'USPO depuis le mois d'octobre et que vous pouvez retrouver dans les videos expliquant la convention : Lire la suite

Répondre
 
Mélanie M Journaliste 13.12.2017 à 18h26

Madame,
Vous avez tout à fait raison, pour l'année 2018, l'USPO souhaitait voir évoluer les taux des tranches 1 et 2 à 10 et 21,4% respectivement. Le syndicat propose ensuite une évolution de la Lire la suite

Répondre
 
Sylvie P Pharmacien 13.12.2017 à 19h13

et si les marges restaient comme ça avec l'instauration des nouveaux honoraires, on ne pourrait rêver mieux, mais notre cher directeur de l'UNCAM se ferait Hara Kiri

Répondre
 
JEAN YVES S Pharmacien 13.12.2017 à 16h48

Upso demandait 10% , 7% , 5.5% , 5%
Fspf demandait 6% pour tout ,
et on a eu :
10 % ; 21.4 % ; 8.5 % ; 6% !!

on devrait bondir de joie !!!

il ne manque pas qque Lire la suite

Répondre
 
PASCAL H Pharmacien 13.12.2017 à 17h53

belle coquille, mais on s'approche des fêtes ! un coefficient ne s'exprime pas en % !

Répondre
 
Mélanie M Journaliste 13.12.2017 à 18h44

L'erreur a été corrigée.
Merci monsieur pour votre vigilance!
Mélanie Mazière

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires