Un automate en amont pour mieux servir au comptoir - La PDA automatisée au service de l’observance des plus de 50 ans

Un automate en amont pour mieux servir au comptoirLa PDA automatisée au service de l’observance des plus de 50 ans

Hakim Remili
| 27.11.2017

La PDA pour les patients de ville connaît un certain essor et peut permettre aux pharmaciens de renforcer leur capacité à convaincre les patients d’être mieux observants. Il ne suffit cependant pas d’adapter les équipements pour le remplissage des piluliers, il faut également prévoir de quoi aider les patients au-delà de la remise desdits piluliers.

Les chemins qui mènent à l’observance sont multiples et parmi eux, il en est un qui a le vent en poupe, c’est celui de la PDA automatisée. Vraie tendance liée à une demande croissante de patients de plus en plus polymédiqués, hospitalisés à domicile ou non, la PDA au comptoir peut permettre d’aider à l’observance des plus de 50 ans. Il y a deux façons d’aborder cet enjeu, soit l’officine est déjà équipée de process de PDA automatisée à destination des EHPADs et cherche de nouvelles...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
filoche

Vente en ligne : victoire des pharmaciens français devant l’Europe

Après cinq ans de lutte pour défendre la pharmacie française face aux offensives de pharmacies en ligne étrangères, l’UDGPO obtient gain de cause devant la Cour de justice de l’Union européenne. C’est « Oui ». Les bonnes... 1

Partenaires